Comment présenter une innovation sans trop en dévoiler ?

Alors que de milliers d’idées fusent à la minute, lorsque l’on décide de se lancer sur un projet en particulier et que l’on souhaite en faire part (pour chercher du soutien, recruter de nouvelles personnes, convaincre des investisseur, convaincre de potentiel client ou fournisseur…) : comment pourrais-je présenter mon concept sans trop en dévoiler ?

Pour résoudre cette problématique, 3 mécanismes différents sont à prendre en compte :

Comment se protéger en amont avant la divulgation ?

Avant toute chose, il faut savoir qu’une idée, une information ou un concept ne se protège pas en soit, mais sa matérialisation peut en faire l’objet.

Selon le support, le code de la propriété intellectuelle offre plusieurs solutions juridiques. Dans tous les cas, le droit d’antériorité s’applique: il est nécessaire de prouver que le projet en question est nouveau. Cette preuve constitue l’enjeu de la protection des droits.

Pour protéger l’auteur

La lettre recommandée

Solution économique mais limitée, vous avez la possibilité de vous envoyer à vous même un recommandé mais ce dernier doit rester scellé. À noter qu’il faut savoir précisément quoi mettre dedans et ce souvenir de ce que l’on a mis.

L’enveloppe soleau

L’enveloppe soleau est un service de l’INPI qui permet de déposer, de la même manière que la lettre recommandée, les travaux engagés. Mais à la différence du courrier recommandé, elle est consultable bien que non modifiable.

Pour protéger le projet

Le dessin et modèle permet de protéger la forme. Le brevet et le dépôt d’invention permettent de protéger des avancées techniques. Ces 2 systèmes sont gérés par l’INPI, sur une durée donnée, à échelle d’un ou de plusieurs pays.

A qui tu la présentes ?

Recherche de soutien financiers

L’important, cela va s’en dire, est de convaincre votre interlocuteur que votre projet va générer de l’argent. Les détails techniques engendrés par la plus-value de l’innovation n’importe donc que peu. L’enjeu principal est donc de présenter votre projet en concentrant vos propos sur la cible client.

Recherche de soutien matériels, fonctionnels

Dans ce cadre, vous avez souvent face à vous des institutions, des pépinières, des incubateurs, l’aspect clé est donc le projet, et l’innovation que vous portez. Cependant, dans la majorité des cas, lorsque vous cherchez ce type de soutien, le projet n’est à qu’à sa phase préliminaire. Vous pouvez donc présenter votre projet et l’innovation que vous souhaitez voir éclore sans l’avoir pour le moment atteint. La problématique de protection ne se pose donc pas encore.

Recrutement

Dans un premier contact, seule une explication globale de l’entreprise est nécessaire pour créer de l’intérêt sur le projet. Dans un second temps, une protection des innovations en amont est nécessaire. La signature d’un accord de confidentialité peut toujours faciliter vos potentiels rapports.

 

De quelle information ton interlocuteur a-t-il NECESSAIREMENT besoin ?

Comment présenter précédemment, les informations nécessaires à la compréhension du projet dépendent de votre interlocuteur.

 1 dessin vaut 1000 mots

Le support de présentation doit captiver votre auditoire. Axez donc davantage votre travail sur des schémas, des dessins, des infographies qui illustreront de manière claire et simplifier votre projet. Il n’est pas nécessaire de télescoper vos slides et votre discours. Gardez en tête que l’image parle d’elle même, et viendra compléter aisément vos arguments.

Résumer son invention en 1 tweet

Demandez vous toujours ce que vous souhaitez que l’interlocuteur retienne de vos propos. Il est toujours intéressant de résumer votre projet en 30 secondes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *