Tribus et Héritages culturels

L’état de Sarawak a été rattaché à la Malaisie dans les années 60, sous une seule condition de protéger les modes de vie des tribus locales.

Le résultat 50 ans plus tard est le profond attachement à leur héritage, bien plus qu’en europe. Ici, il est normal de parler le dialecte de son ethnie en plus du malais. Et les élèves avec qui je suis à l’école sont fier de leur appartenance, souvent quand on leur demande d’où ils viennent ils ne répondent pas de Malaisie mais « je suis Iban » où « je viens de telle zone précise ». C’est très intéressant de voir la multitude de costumes qu’ils portent, chaque tribu a ses tissus, ses motifs et ses techniques. Cela va du tissage de feuilles au Batik en passant par la broderie de perles.

Dans le cadre du cours de design textile, nous devons faire un Batik (c’est une peinture sur tissu) sur le thème de l’héritage. Dans mon groupe nous sommes toutes d’origines différentes : il y a une personne d’origine chinoise, une du nord de la Malaisie et une de Sabah. C’est très étonnant de confronter nos différences.

Les photos arrivent bientôt. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.