Mercredi des cendres

Pour le début du carême,je me suis ajouté au groupe de l’aumônerie chrétienne de l’université. 
18h, nous nous sommes tous retrouvé à la station de bus pour monter dans les mini vans réservés pour l’occasion. Il faut comprendre que sur Bornéo, le moindre déplacement s’apparente à une mini épopée, celle-là n’échappe pas à la règle… Il nous faut 1h10 pour rejoindre la cathédrale saint joseph de Kuching, ouf on est à l’heure pour le début de la messe. 

Nous pensions réussir à avoir de la place car il y avait 5 messes d’organisées ce jour-là…C’était un doux rêve. En effet, à peine arrivés sur le parvis de la cathédrale, nous apercevons les gens agglutinés tout autour car il n’y a plus de place assise à l’intérieur. Nous finissons par trouver une place debout à une extrémité du transept. 

La messe commence, elle est en anglais, mais le prêtre est malais et son accent rend l’écoute des lectures assez amusantes.Et les chants en gospel c’est top, tu as juste la sensation d’être à un concert. La communauté catholique de Sarawak est jeune et du coup l’ambiance est très joyeuse. 

21h30 le mini van revient nous chercher pour nous déposer devant nos kolej respectifs… au bout de 45 min.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.